CONSIGNES POUR LA PRÉSENTATION DES MANUSCRITS

Dacoromania litteraria est une revue on-line, qui publie des textes d’histoire littéraire, en anglais, français et roumain. Les auteurs peuvent envoyer leurs textes aux adresses : adrian.tudurachi@gmail.com;  cosmi_borza@yahoo.com.

La longueur des contributions est laissée à l’appréciation des auteurs, mais elle doit toutefois s’inscrire entre les repères suivants :

  • pour un article : 25000-50000 signes;
  • pour un compte-rendu : 6000-10000 signes.

Les textes seront envoyés dans la police Times New Roman, taille 12, entre-ligne simple, sans jeux de style ou caractère particulier. Les articles seront présentés sans aucune mention qui permette l’identification de l’auteur. On indiquera dans un document à part : les coordonnées complètes de l’auteur (fonction, affiliation institutionnelle, adresse électronique); un résumé et cinq mots-clés en anglais et en roumain (4000 signes au maximum).

Les articles seront lus par le comité de rédaction et ensuite soumis à l’évaluation du comité de  lecture, tout en respectant les conditions de l’anonymat. Le contenu de l’évaluation sera communiqué à l’auteur en terme de deux mois.

Au lieu du titre, les comptes rendus mentionneront la référence de la publication : auteur, titre, lieu d’édition, maison d’édition, collection, année, nombre de pages.

Références bibliographiques

 
Livre
Article
Article dans une revue
Article dans une anthologie ou volume collectif
Schéma Prénom, nom de l’auteur, titre de l’ouvrage (en italique), lieu d’édition, maison d’édition, année, page(s). Prénom, nom de l’auteur, « titre de l’article entre guillemets », titre de la revue (en italique), le volume de la publication en chiffres romanes, l’année (éventuellement la date de l’apparition), le numéro de la fascicule, la page citée. Pour les publications on-line il faut préciser la date de la consulation et le URL complet.

Prénom, nom de l’auteur, « titre » (entre guillemets), in, prénom, nom de l’éditeur, titre(en italique), lieu d’édition, maison d’édition, année, page(s).

Exemple Pascale Casanova, La République mondiale des lettres, Paris, Seuil, 1998, p. 115. Eleonora Sava, « Les archives du Cercle de folklore de Cluj », Transylvanian Review, XXII, 2013, 2, pp. 143-145. Georges Molinié, « Cliché et littérarité », in Éric Bordas et Catherine Rannoux (eds.), Clichés et clichages, Poitiers, La Licorne, 2002, p. 175.
Exemple Martha Nussbaum, Lesémotionsdémocratiques. Traduit par Solange Chavel, Paris, Climats, 2011, pp. 28-29. Laura Pavel, “Self-Derisive Theatricalisation of Identity: Imagological Clichés in the Romanian Dramaturgy”, Studia Universitatis Babeş-Bolyai. Series Dramatica, LVI, 2011, 1, pp. 25-34. Ligia Tudurachi, « La cohésion des groupes littéraires. Une sociologie de l’intimité », in Ioana Both, Ayse Saraçgil, Angela Tarantino (eds.), Storia, identità e canoni letterari, Firenze, Firenze University Publications, 2013, pp. 199-206.
Exemple Éric Bordas et Catherine Rannoux (eds.), Clichés et clichages, Poitiers, La Licorne, 2002, p. 175. Ion Vinea, „Cultură şi antisemitism” [« Culture et antisemitisme »], Contimporanul, I, 10 février 1923, 30, pp. 3-4.

Nichifor Crainic, « Parsifal », in Puncte cardinale în haos [Points cardinaux dans le chaos], Bucureşti, Cugetarea, 1930, pp. 45-48.

Exemple Jean Paulhan, Œuvres complètes, Edition établie par Bernard Baillaud, Paris, Gallimard, 2009, p. 64. Paul Aron, « Sur les pastiches de Proust », COnTEXTES, 2006, 1, consulté le 2 décembre 2013,
http://contextes.revues.org/59

B.P. Hasdeu, „Cauzele şi rezultatele cosmopolitismului”  [« Les causes et les résultats du cosmopolitisme »], in Scrieri literare morale şi politice [Ecrits littéraires, moraux et politiques]. Edition établie par Mircea Eliade, II, Bucureşti, Fundaţia pentru Literatură şi Artă Regele Carol II, 1937, p. 121.

  • toutes les références bibliographiques apparaîtront dans les notes, au sous-sol de la page, numérotées consécutivement, à partir de 1.
  • les appels de notes de bas de page seront placées avant tout autre signe de ponctuation.
    Ex. ...sur un tel sujet1.
  • pour les titres cités plusieurs fois :
    • dans des notes consécutives : Ibidem, p.
    • à une certaine distance entre les notes : Prénom et nom de l’auteur, titre abrévié (s’il a été déjà cité), page.
      Ex. Georges Molinié, « Cliché », p. 175.

Règles typographiques ponctuelles

Veiller à adapter les guillemets en fonction de la langue de l’article :
  • en roumain : „...”
  • en français : « ... »
  • en anglais : “...”
Pour les textes en français, les guillemets et les signes de ponctuation doubles (:, ;) doivent être suivies par un espace insécable.
Les majuscules doivent être accentuées comme les minuscules.
Placer les citations qui ne dépassent pas trois lignes dans le corps de l’article ; pour les citations qui dépassent cette limite, constituer un paragraphe indépendant, retiré de 2 cm.

Présentation d’un dossier thématique

La proposition d’un dossier thématique pour Dacoromania litteraria doit être accompagnée par les annexes suivantes :

  • une présentation biobibliographique du coordinateur (des coordinateurs) du dossier;
  • un argument du thème proposé;
  • un plan provisoire qui prévoie une introduction et six articles au minimum;
  • un calendrier de réalisation du dossier.

Les dossiers seront envoyés aux adresses : adrian.tudurachi@gmail.com; cosmi_borza@yahoo.com et ensuite soumis à l’évaluation du comité de rédaction.